La minute médiatique – Richard Anthony

Richard Anthony, une découverte

J’ai découvert Richard Anthony par le plus grand des hasards, j’étais fan de la musique “500 miles” interprété dans le film “Inside Llewin Davis”, en recherchant l’original je suis tombé sur la version de Paul and Mary Peter et en faisant écouter cette musique à mon “tonton momo” il m’a orienté vers la version de Richard Anthony “J’entends siffler le train”.

C’est avec cette musique que j’ai connu la voix que je trouvais incroyable, de Richard Anthony et que j’ai tout de suite adhéré. Curieux de nature j’ai décidé d’écouter nombreux de ces titres, et croyez moi ils sont tous incroyable. Je suis tombé vraiment sous le charme de ce chanteur. En faisant mes recherches, j’ai vu qu’il n’était pas trop connu du grand public et tout le monde se tournait encore aujourd’hui vers Johnny Hallyday.

De nombreuses recherches plus tard et une lecture attentive de sa biographie, j’ai découvert qu’il est à l’origine de pas mal de chose dans le rock français, il n’a jamais cherché une reconnaissance particulière mais je voulais parler de lui car il à amené beaucoup à l’industrie de la chanson française.

 

Une écriture sur un mois

Pour l’instant Richard Anthony est la personne qui a demandé le plus de temps, sa carrière immense fait qu’il est très difficile de décerner ce qu’il faut dire ou non dans une minute, et une minute c’est cours pour 40 ans de carrière. Heureusement, en m’inscrivant sur un forum de fan j’ai fait la rencontre de Cédric LeBailly. J’ai beaucoup échangé sur Richard Anthony dans un premier temps avec Cédric, après ces échanges j’ai pu comprendre ce qui était vraiment important pour quelqu’un étant fan de Richard Anthony. J’ai pu mieux trier les informations et écrire un premier jet assez potable que Cédric à consulter… Nous avons beaucoup échangé jusqu’à trouver ce que vous voyez maintenant.

Cédric, encore un grand merci pour ton aide précieuse !

 

C’est pas pour les vieux

Je ne voulais pas parler de ce sujet en faisant penser que c’est de le vieille musique et que tout ça était il y a très longtemps. Aujourd’hui nombreux de nos chanteurs français chante en anglais délaissant peu à peu notre belle langue. Cela ne veut pas dire que je n’aime pas, mais je veux que le monde découvre que c’était et ça peut toujours être la classe de chanter en français ! Richard Anthony et tout ces chanteurs des époques yéyé sont la preuve que nous pouvons faire de belle chanson avec notre langue.